La faune

Le sanglier (sus scrofa) est de la famille des suidés (comme le porc) et présente un dimorphisme sexuel marqué. En moyenne en France, la longueur du male est de 140 à 165 cm, celle de la femelle de 125 à 145 cm. Un male peut atteindre 100-110 kg, une femelle 70-80 kg. Ils vivent dans un grand nombre de régions en France, y compris dans les Aspres. Le sanglier est omnivore, mais en général, plus de 95 à 97% de son régime alimentaire est constitué de matière végétale. Il peut endommager les cultures, surtout les vignes, les oliviers et les arbres fruitiers dans cette région. Il est actuellement classé comme gibier, donc chassable. Il y a une chasse organisée à Oms, ainsi que dans les autres villages proches.

Le lièvre est assez fréquent ici. On peut souvent le voir au crépuscule en traversant la route. Le renard et le blaireau habitent aussi dans la région.

Beaucoup de papillons, d’abeilles, de libellules sont visibles en été, souvent de grande taille. Malheureusement, les moustiques, y compris le moustique tigre, sont aussi des visiteurs fâcheux.

On peut repérer beaucoup d’espèces d’oiseaux. La majorité sont des espèces qu’on peut voir à travers la plus grande partie de l’Europe (la chouette hulotte, la buse variable, le corbeau, le rouge-gorge, le geai, le pic épeiche, le pic vert, le merle noir, le martinet, la sitelle ou le moineau). Un bref visiteur est le loriot doré, en arrivant ici d’Afrique au printemps pour éviter les étés très chauds.

La plupart de serpents qu’on trouve en France habitent aussi notre région. En Occitanie, la présence de 10 espèces est avérée. A Oms, la couleuvre et la coronelle lisse sont probablement les espèces qu’on peut le voir, savourant le soleil.

Les lézards sont partout, donnant un drôle de spectacle au moment où ils se précipitent à travers une surface lisse comme les carreaux d’un patio. A Oms, on trouve le lézard des murailles et le lézard catalan.